En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Actualités

/!\ PROMOTION Lynfase Fitomagra /!\

Bénéficiez d'une remise de -50% sur la deuxième boîte pour l'achat de deux boîtes de Lynfase Fitomagra ! 

Découvrez le produit dans la rubrique Promotions

Dans la limite des stocks disponibles. 

/!\ PROMOTION Bo-Ho maquillages /!\

Retrouvez l'offre dans Promotions.
 

Nos petits plus

  • Conseil en aromathérapie et
  • phytothérapie

Bienvenu dans la rubrique "Nos Conseils"

Chaque mois découvrez des petits conseils en rapport avec la période de l'année en aromathérapie ! :-)
 

Précautions d'emploi :

 
  • Certaines huiles essentielles sont irritantes pour la peau. Pour une utilisation cutanée, si elle y est indiquée, il est recommandé de la diluer à 20% dans une huile végétale.
 
  • Certaines huiles essentielles présentent des propriétés irritantes pour les muqueuses du système digestif. Toutes nos sont pas forcément bonnes à ingérer, même diluées. Avant d'avaler une huile essentielle, soyez sûr que celle-ci ne présente aucun danger.
 
  • Certaines huiles essentielles présentent des propriétés "hormon-like", des précautions sont à prendre si vous suivez un traitement hormonal ou si vous êtes atteint de maladie hormono-dépendante. Cependant, elles ne sont pas contre-indiquées ! Un simple avis médical permettra une utilisation sereine et efficace.
 
  • En fonction des principes actifs qu'elles contiennent, les huiles essentielles peuvent être allergènes, dermocaustiques, photosensibilisantes, hypo/hypertensives,  et toxiques pour le foie, les reins, le système nerveux. L'avis d'un professionnel de santé n'est pas à négliger avant toute utilisation. 
 
  • En règle générale, les personnes âgées, asthmatiques, épileptiques, les femmes enceintes ou allaitantes, les enfants de - de 6 ans doivent prendre des précautions particulières avant d'utiliser les huiles essentielles. Un avis médical est conseillé afin de recourir à ce type de traitement. 
 
  • Pour les personnes à tendance allergique, un test cutané peut être effectué : appliquer 2 à 3 gouttes sur le pli du coude et laisser passer 2 heures. Si aucune réaction ne se manifeste, il est peu probable qu'une allergie se déclenche par la suite.
 

Les voies d'administration :

 
  • La voie orale
  • La voie sublinguale
  • La voie cutanée
  • La voie rectale
  • La voie vaginale
  • L'inhalation sèche
  • La diffusion
  • Les aérosols
 

La dilution des huiles essentielles :


Quand on vous conseille de diluer vos huiles essentielles, plusieurs possibilités s'offrent à vous et d'autres sont à éviter.
  • La dilution sur un comprimé neutre : Déposer quelques gouttes avec votre flacon compte-goutte sur le comprimé. Laisser le temps à l'huile d'être absorbée par le comprimé et vous pourrez l'ingérer. 
 
  • La dilution sur un support gras : les huiles végétales servent de support pour l'ingestion mais aussi pour l'application cutanée ! On retrouve l'huile d'amande douce, l'huile d'argan, l'huile de noisette mais l'huile d'olive également ! Déposer quelques gouttes dans votre récipient contenant l'huile végétale et vous pourrez soit l'ingérer, soit l'appliquer ! 
    • Astuce : La dilution à 10% = 1 goutte d'HE* dans 9 goutte d'HV**
    • ou 1mL d'HE dans 9mL d'HV
 
  • La dilution sur les autres supports : le miel, le sucre de canne en morceau, la mie de pain. Tous ces supports de la vie quotidienne peuvent être utilisés par voie orale si vous n'avez rien d'autre sous la main.
 
  • La dilution dans les cosmétiques : les crèmes, les gels, les baumes, les pommades, les cosmétiques de votre salle de bain peuvent également servir de support pour l'application des huiles essentielles !


*HE = Huile essentielle
*HV = Huile végétale